Le Gouvernement revoit à la hausse la croissance, l’inflation plus longue que prévue

Publié le 28/10/2021
Le Gouvernement revoit à la hausse la croissance, l’inflation plus longue que prévue

L’économie française confirme son embellie et l’Exécutif se veut optimiste. Au point de revoir la prévision de croissance pour 2021 à la hausse, de 6 à 6,25 %, a annoncé le ministre de l’Économie et des Finances en marge de l’examen du projet de loi de finances pour 2022. Pour autant, le déficit ne devrait pas s’améliorer. Évalué à 8,4 % du PIB pour 2021 et 4,8 % pour 2022, il ne sera pas comblé par la relance, le Gouvernement ayant fait le choix de nouvelles dépenses. Dans le même temps, la Banque de France a mis en garde dans une note contre une hausse plus durable et plus forte que prévu de l’inflation. Si, en septembre dernier, un pic de l’inflation à 2,75 % était envisagé pour la fin de l’année, les économistes ne prévoient désormais une redescente en dessous de 2 % qu’en 2022, avant une nouvelle hausse à l’horizon 2023, par une « accélération graduelle du niveau général des prix et des salaires ».

Lire la note de la BdF