Urssaf : les mesures exceptionnelles Covid-19 prolongées en mai

Publié le 12/05/2021

 

Afin de tenir compte des difficultés de certaines entreprises liées à la pandémie de Covid-19, le réseau des Urssaf a annoncé la prolongation des mesures exceptionnelles mises en place pour le mois de mai 2021. Ainsi, « les employeurs qui connaissent une fermeture ou une restriction directe ou indirecte de leur activité du fait des mesures décidées par les pouvoirs publics peuvent reporter tout ou partie du paiement de leurs cotisations salariales et patronales pour les échéances des 5 et 17 mai 2021 », précise un communiqué. Les déclarations doivent être déposées aux dates prévues et le report de cotisations vaut également pour la retraite complémentaire. Afin d’en bénéficier, un formulaire de demande préalable en ligne est à disposition ; l’absence de réponse sous 48 heures vaut acceptation. « Les cotisations reportées qui ne feraient pas l’objet des exonérations annoncées dans le cadre du nouveau plan de soutien, donneront ultérieurement lieu à des plans d’apurement pouvant aller jusqu’à 36 mois », complète l’Urssaf. L’UNAPL rappelle par ailleurs que le non-paiement des cotisations se traduira mécaniquement, pour ceux qui n’ont pas eu de baisse significative de leurs recettes, par une augmentation du bénéfice imposable mais aussi, pour l’ensemble des cotisants, par des rattrapages. La cotisation 2020 sera régularisée durant le second semestre 2021 par la comparaison entre ce qui était dû et ce qui a été réellement acquitté en 2020.

 Voir le communiqué